JFK

L'assassinat les questions

Sujet: Perry est-il responsable de la confusion sur des tirs de face?

Créé le: Saturday, September 08, 2007 - 10:40 PM
Catégorie Les preuves

christian
Date d'inscription: Jun 08, 2007
Dernière visiteNov 22, 2009
Messages: 337
Rang: accroc

Un des arguments clefs présentés par les Lone Nuttists en faveur de leur hypothèse, est que les rapports initiaux sur la possibilité d'un tir de face (qui engendreront les théories conspirationnistes) résultent en fait de propos maladroits de Perry, en outre déformés par les journalistes présents.

Voici pourtant les mots de Kilduff, lors de la conférence de presse officielle:

"Dr Burkley told me it was a simple matter of a bullet right thru the head"

Le geste de Kilduff, indiquant un tir venant du coté avant droit frappant la tempe de JFK, est sans équivoque sur le fait que Burkley, tout comme Perry, décrit une blessure consécutive à un tir de face

Nous avons donc deux médecins, présents lors des procédures sur le Président à Parkland, qui décrivent deux blessures consécutives à des tirs venant de l'avant....

Le chapeau que les Lone Nuttists voudraient faire porter à Perry (et accessoirement à la Presse...) semble un peu grand pour lui.... ;-)



modifié par : christian, 06 Sep 2007 - 23:18

oswaldiste
Date d'inscription: May 28, 2007
Dernière visiteSep 28, 2012
Messages: 520
Rang: passionné

Friday, September 07, 2007 - 08:38 AM
Qu'est-ce qui ressort de la conférence de presse?

Quote
DR. MALCOM PERRY: I noted he was in critical condition from the wound in the neck and the head.
QUESTION: Could that be done by one shot?
DR. MALCOM PERRY: I cannot conjecture. I don’t know.


Quote
QUESTION: Doctor, is it the assumption that it went through the head?
DR. MALCOM PERRY: That would be on conjecture on my part. There are two wounds, as Dr. Clark noted, one of the neck and one of the head. Whether they are directly related or related to two bullets, I cannot say.
QUESTION: Where was the entrance wound?
DR. MALCOM PERRY: There was an entrance wound in the neck. As regards the one on the head, I cannot say.
QUESTION: Which way was the bullet coming on the neck wound? At him?
DR. MALCOM PERRY: It appeared to be coming at him.


Quote
DR. MALCOM PERRY:
The wound appeared to be an entrance wound in the front of the throat; yes, that is correct.


Il reste tout de même très prudent... Il parle une fois d'une blessure d'entrée, mais ensuite il parle de ce qui ressemble à une blessure d'entrée (it appeared). Il dit également très clairement qu'il ne sait pas combien de balles ont été tirées, s'il y en a une ou deux, si les blessures sont reliées...

Perry n'a pas réalisé l'autopsie du président, il a ténté de le sauver.

Perry le dit lui même:

Quote
MR. GUNN: Talk briefly about the neck wound, if we could. Dr. Perry do you think that you were the one who probably had the best view of the neck wound?
DR. PERRY: I'm the one that stuck my foot in my mouth, but actually it looked like an entrance wound and the bullet appeared to be coming at him and I based that mainly on the fact it was a small wound to the neck and without any other information. I prefaced those comments at the press conference both before and after by saying that neither Dr. Clark nor I knew how many bullets there were or where they came from. Unfortunately my comment said it's an entrance wound, and it was taken out of context of the others, but I did say that small wound.
As I mentioned earlier, however, I didn't take any measurements. I didn't wipe the blood off. just went through it and it was the thing to do at the time; had no concept about legal things. We did what we were trained to do.


Quand à Kilduff, il pointe effectivement vers l'avant droit de son crâne.
Mais comment, à partir de son geste, tu peux nous dire qu'il nous parle de la blessure d'entrée???
Il parle de la blessure de Kennedy, de la plaie béante au niveau de son crâne, qui se situe effectivement à cet endroit.

Je te mets au défi de nous trouver les images avec Kilduff disant "la balle a pénétré dans le crâne à cet endroit là" ;-)
     

christian
Date d'inscription: Jun 08, 2007
Dernière visiteNov 22, 2009
Messages: 337
Rang: accroc

Friday, September 07, 2007 - 06:45 PM
....défi peu risqué, car, comme nous le savons tous les deux, Perry n'a jamais prononcé cette phrase... ;-)

Chacun ici (le Forum) dispose d'une forme d'expertise sur différents sujets.

Certains disposent d'une expérience médicale, d'autres d'une expérience concrète des armes à feu (bienvenue à wallace, d'ailleurs.. ;-) ), etc...

La mienne se situe, en toute modestie (cf mon expérience de directeur d'Etudes pour IPSOS) dans l'analyse des communications:



*analyser comment les choses sont dites

*identifier ce qui n'est pas dit, et pourquoi, pour, in fine,

*comprendre ce qui est exprimé au dela (et parfois, en contradiction: exemple l'électorat FN, qui autocensure son vote lors des sondages...)de ce qui est déclaré)

Permettez-moi de procéder, sur ces bases, à l'analyse des propos de Perry:

DR. MALCOM PERRY: I noted he was in critical condition from the wound in the neck and the head.
QUESTION: Could that be done by one shot?
DR. MALCOM PERRY: I cannot conjecture. I don’t know


La question posée à Perry porte sur l'éventualité que les deux blessures rapportées par Perry (gorge / arrière du crâne) aient été causées par la même balle

La réponse de Perry est claire:

" I don't know"

QUESTION: Doctor, is it the assumption that it went through the head?
DR. MALCOM PERRY: That would be on conjecture on my part. There are two wounds, as Dr. Clark noted, one of the neck and one of the head. Whether they are directly related or related to two bullets, I cannot say.
QUESTION: Where was the entrance wound?
DR. MALCOM PERRY: There was an entrance wound in the neck. As regards the one on the head, I cannot say.
QUESTION: Which way was the bullet coming on the neck wound? At him?
DR. MALCOM PERRY: It appeared to be coming at him.


La première question est une redite de la précédente.
La réponse de Perry reste la même:

"....I cannot say"

La seconde question est claire, précise, simple et non susceptible de ne pas être parfaitement comprise par Perry:

"Where was the entrance wound?".

La réponse de Perry ne souffre pas d'ambiguité: 8 mots (pas un de plus), aucune hésitation, aucune qualification (information complémentaire affinant la pensée du répondant: un peu, souvent, absolument, plutôt, peut-être, etc), aucun conditionnel:

"There was an entrance wound in the neck"

Clair, précis, net et sans bavure....

il est important de noter qu'il s'agît de la première déclaration de Perry sur la localisation de la blessure.

tout le monde sait (et les Lone Nuttists ne sont pas les derniers à utiliser l'argument.... ;-) ), que les déclarations originales d'un témoin sont, le plus souvent (certains méchanismes psychologiques ou sociaux peuvent, dans certains cas, produire des exceptions à cette règle) les plus crédibles

On notera donc avec intérêt, au-delà du fond, la forme de la réponse de Perry, telle que décrite plus haut...

La question suivante est une redite de la précédente

La réponse de Perry est cette fois qualifiée ("It appears...") mais confirme sa première déclaration.

En aucun cas, notons-le bien, Perry ne s'exprime sur cette blessure comme il l'a fait pour les questions concernant l'hypothèse d'une même balle causant ces 2 blessures ( "I don't know..." ; "I cannot say...")

Perry est donc interrogé 2 fois consécutivement sur la localisation de la blessure d'entrée et 2 fois (une fois de manière nette, une fois de façon un peu moins afirmée) il indique que cette blessure se trouve à la gorge.

En aucun cas, il n'exprime une interrogation majeure sur cette localisation: pas de "I don't know..", pas de "I cannot say...", qu'il a pourtant utilisé pour répondre précédemment sur l'hypothèse d'une balle unique ....



Quand à Kilduff, il pointe effectivement vers l'avant droit de son crâne.
Mais comment, à partir de son geste, tu peux nous dire qu'il nous parle de la blessure d'entrée???
Il parle de la blessure de Kennedy, de la plaie béante au niveau de son crâne, qui se situe effectivement à cet endroit.


...bel effort, mais peu probablement mieux faire... ;-)

Si tu connais quelqu'un qui a été blessé par balle, pose lui la question:

"Ou as-tu été touché?" et dis-moi (nous..) si, spontanément, il indique la blessure de sortie, ou plutôt celle d'entrée....

Ca marche aussi avec les accidents de voitures... ..;-)

Par ailleurs, l'endroit indiqué par Kilduff ne correspond pas à la localisation officielle de l'orifice de sortie, et ne correspond pas non plus, en terme de trajectoire, à la localisation supposée de LHO...





modifié par : christian, 07 Sep 2007 - 19:50
     

oswaldiste
Date d'inscription: May 28, 2007
Dernière visiteSep 28, 2012
Messages: 520
Rang: passionné

Friday, September 07, 2007 - 07:22 PM
Je pense que Perry pensait effectivement que c'était une blessure d'entrée....
Mais comme il le dit: il n'avait pas tous les éléments.

Il a reconnu par la suite qu'il aurait du être plus prudent... Mais qu'il s'était laissé emporté par la conférence de presse.
Il ne savait même pas qu'il y avait une blessure dans le dos! Il n'avait donc pas tous les éléments pour faire son diagnostic...

Quote
"Ou as-tu été touché?" et dis-moi (nous..) si, spontanément, il indique la blessure de sortie, ou plutôt celle d'entrée....


Ils indiquent la blessure.

Prenons un autre exemple, digne d'un bon film un peu gore: un mec se prend une balle dans le crâne.
On a tous vu ce genre de scène.
La balle rentre au dessus des yeux et le crâne explose à l'arrière.
Si on demande "où se trouve la blessure?" qu'as ton comme réponse? En général, un geste de deux mains qui reproduisent le crâne en train d'exploser. Personne ne dira "au milieu du front".
Même chose, Kilduff montre la blessure de Kennedy, la large ouverture dans le crâne...
     

christian
Date d'inscription: Jun 08, 2007
Dernière visiteNov 22, 2009
Messages: 337
Rang: accroc

Friday, September 07, 2007 - 07:28 PM
Je te mets au défi de nous trouver les images avec Kilduff disant "la balle a pénétré dans le crâne à cet endroit là"

...je recherchais l'interview de Killduff dans mes docs, et j'ai retrouvé ceci... ;-)

During a news conference at Parkland Hospital, White House press secretary Malcolm Kilduff was asked to describe where the bullet entered, he replied,

Dr. Burkley [Kennedy's personal physician] told me it is a simple matter . . . of a bullet right through the head. . . . It is my understanding that it entered in the temple, the right temple.

(je pense qu'il est clair que Killduff ne décrit pas, comme tu le proposes, un orifice de sortie avec son geste.... ;-) )

In a picture that has long been famous among researchers, Kilduff is seen to illustrate his answer by pointing to his own right temple. Veteran reporter Seth Kantor attended this press conference, and in his notes he wrote that the bullet had "entered right temple." At 1:47, CST, about fifteen minutes after Kilduff's press conference, UPI transmitted the following bulletin:

President Kennedy was shot in the right temple. "It was a simple matter of a bullet right through the head," said Dr. George Burkley, White House Medical Officer.
[/b]

NB: les mots soulignés sont de moi, et ne figurent pas dans le texte original en anglais..

De nouveau, j''affirme que l'explication selon laquelle la "confusion" sur l'origine des tirs provient des propos "maladroits" de Perry, est démontrablement fausse....

En sus des déclarations de Perry sur la blessure à la gorge, les propos de de Burkley rapportés par Killduff montrent bien qu'un second médecin présent à Parkland non seulement confirme l'existence de tirs de face, mais le fait en se basant sur une seconde blessure, différente de celle décrite par Perry...

D'un point de vue statistique, il serait intéressant de calculer la probabilité que deux professionnels commettent la même erreur (sur la direction des tirs) en observant deux blessures différentes sur le même corps.... ;-)







































modifié par : christian, 07 Sep 2007 - 22:00
     

christian
Date d'inscription: Jun 08, 2007
Dernière visiteNov 22, 2009
Messages: 337
Rang: accroc

Friday, September 07, 2007 - 07:39 PM
Ils indiquent la blessure.

D'accord.

Prenons le cas d'une blessure traversante (comme dans le cas qui nous intéresse), si tu veux bien, par exemple une balle entrée par l'abdomen et ressortie par le dos, ou l'inverse.... ;-)
     

morcabed
Date d'inscription: May 24, 2007
Dernière visiteMay 11, 2008
Messages: 58
Rang: intéressé

Saturday, September 08, 2007 - 10:54 AM
Et puis , il y a quand meme cette blessure dans la region occipito-pariétale !!!que l!on voit à Parckland et pas à Bethesda .
     

fractale
Date d'inscription: May 29, 2007
Dernière visiteSep 11, 2012
Messages: 614
Rang: passionné

Saturday, September 08, 2007 - 10:55 AM
Quote
Je te mets au défi de nous trouver les images avec Kilduff disant "la balle a pénétré dans le crâne à cet endroit là"


voilou !!!
http://img171.imageshack.us/img171/8361/kilduffvs1.jpg
     

fractale
Date d'inscription: May 29, 2007
Dernière visiteSep 11, 2012
Messages: 614
Rang: passionné

Saturday, September 08, 2007 - 10:57 AM
morcabed
Et puis , il y a quand meme cette blessure dans la region occipito-pariétale !!!que l!on voit à Parckland et pas à Bethesda .


Toutes les photos que l'on voit de l'autopsie , sont prises à Bethesda .
     

morcabed
Date d'inscription: May 24, 2007
Dernière visiteMay 11, 2008
Messages: 58
Rang: intéressé

Saturday, September 08, 2007 - 11:03 AM
Fractale
morcabed
Et puis , il y a quand meme cette blessure dans la region occipito-pariétale !!!que l!on voit à Parckland et pas à Bethesda .


Toutes les photos que l'on voit de l'autopsie , sont prises à Bethesda .


Je me suis mal exprimé , excusez-moi , quand je dit on voit , je parlait des medecins et non des photos . :-D
     

christian
Date d'inscription: Jun 08, 2007
Dernière visiteNov 22, 2009
Messages: 337
Rang: accroc

Saturday, September 08, 2007 - 06:36 PM
...je crois que mon affirmation au début du fil est démontrée:

*les rapports d'agence indiquant des tirs de face ne viennent pas de propos maladroits de Perry lors de la conférence de presse, contrairement aux affirmations de la WC et des Lone Nuttists

*sa réponse (voir mon analyse plus haut) n'est pas susceptible d'ambiguïté.

*en outre un autre médecin (Burkley) décrit lui aussi une blessure d'entrée frontale. Ses constatations sont retransmises aux media par le responsable de presse de la Maison Blanche, au cours de la conférence de presse officielle annonçant la mort du Président.

*le fait que ces deux médecins décrivent deux blessures différentes (la gorge pour Perry,le crâne pour Burkley) provenant toutes les deux de tirs frontaux, est un élément crucial qui, à mon avis, n'a pas encore été considéré à sa juste valeur.... ;-)







modifié par : christian, 08 Sep 2007 - 19:45
     

fractale
Date d'inscription: May 29, 2007
Dernière visiteSep 11, 2012
Messages: 614
Rang: passionné

Saturday, September 08, 2007 - 06:47 PM
Vous devez avoir une sacrée bibliothécaire , qui doit vous fournir tous les documents que vous désirez !! :-D :lol:
     

christian
Date d'inscription: Jun 08, 2007
Dernière visiteNov 22, 2009
Messages: 337
Rang: accroc

Saturday, September 08, 2007 - 10:40 PM
...apparemment, vous avez la même, celle qui vous a fourni la photo de Killduff confirmant ce que j'indiquais dans le post initial.... ;-)


...je pense que vous voulez dire "bibliothèque", sinon c'est une remarque grossièrement machiste... ;-)

J'ai effectivement une assez vaste documentation sur le sujet, ainsi que quelques autres qui me semblent périphériques à l'affaire....

Celà dit, la plupart des documents indispensables sont disponibles sur le Net, quand on sait poser les bonnes requêtes.... ;-)