JFK

L'assassinat les questions

Sujet: 52 ans aujourd'hui...

Créé le: Sunday, November 22, 2015 - 02:33 PM

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Bien triste anniversaire que celui du 22 novembre... C'était à Dallas au terme d'un défilé en ville où la foule enthousiaste avait réservé un accueil enthousiaste à John Fitzgerald Kennedy.
Dans Elm street, 300 mètres avant de prendre la brettelle de la Stemmons Freeway menant au Trade Mart, une fusillade éclate. JFK mortellement atteint, décèdera des suites de ses terribles blessure dans 25 minutes.
Depuis plus de 50 ans, Lee Harvey Oswald, porte seul l'entière responsabilité de cet assassinat. Certes, son implication dans la fusillade ne fait aucun doute. Le faisceau de preuves et d'indices à charge est indiscutable.
Pour autant, des indices faisant état d'une conspiration ayant manipulé Oswald ne manquent pas. L'incident Odio jamais expliqué de manière satisfaisante, les disonnances entre organes officiels et à propos des épisodes de la Nouvelle Orléans et de Mexico et l'étude de ces points conduisent à douter vraiment de l'unique culpabilité d'Oswald.
Cela dit, le temps finira par faire son oeuvre. Quand? C'est toute la question.

bennyboy
Date d'inscription: Dec 02, 2015
Dernière visiteDec 02, 2015
Messages: 1
Rang: newbie

Thursday, December 03, 2015 - 10:00 AM
Bonjour,
Je viens de rejoindre votre site et votre forum. Concernant le sujet balistique, j'ai lu un article de slate.fr expliquant possible la thèse de la balle unique compte tenu du fait que dans la voiture les sièges passager étaient situés en hauteur par rapport aux sièges avant, et que du coup la trajectoire de la balle unique était cohérente. Quel est votre avis sur cet argument?
     

jerome.bagot
Date d'inscription: Nov 24, 2010
Dernière visiteAug 02, 2019
Messages: 82
Rang: assidu

Wednesday, December 09, 2015 - 12:37 PM
La théorie de la balle magique ou de la balle unique a fait verser beaucoup d'encre, c'est l'une des clés du dossier avec l'assassinat de Tippit et le comportement de LHO après l'attentat. Cette théorie est possible sinon vraissemblable, l'arme à la puissance suffisante, la technique moderne et le ballistique ont permis de valider une trajectoire de la balle capable d'infliger les blessures relevées sur les corps de JFK et Connally.
A mon sens, si un doute doit subsister, il porte plus sur la balle fatale que sur la balle unique. Pour ma part LHO est l'auteur des tirs mais il n'est pas la seule personne impliquée dans le meurtre de JFK. Je ne suis pas partisan d'un complot mais plaide plutôt pour un assassinat commandité où LHO est le bourreau sans doute manipulé par un tiers anti castriste, pétrolier voire mafieux. Peut être les 3 à la fois au regard de la porosite du monde du crime aux usa en 1963.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Tuesday, December 22, 2015 - 01:18 PM
Plutôt d'accord dans l'ensemble avec ton analyse.
Cela dit, pour la SBT, elle ne peut être complètement démontrée.
Le trajet de la balle dans le corps de JFK n'a pas été vérifié lors de l'autopsie.
Par conséquent, l'hypothèse du FBI ne peut être rejetée.
D'ailleurs, à propos de la balle dans le dos, le FBI n'a pas modifié les conclusions de son rapport préliminaire, au moment de la sortie de son rapport complémentaire.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Sunday, February 07, 2016 - 10:25 AM
Encore qu'il faille trouver une explication à ceci:
http://www.jfk-assassinat.com/images/topics/SBTJBC.png
John Connally est censé avoir été touché par la même balle qui a blessé le Président.
Kennedy a très clairement réagi à sa blessure.
Connally ne montre aucun signe de Douleur et tient encore son Stenson dans la main, alors que son poignet est supposé être fracturé.
Aucune explication vraiment convaincante n'a été donnée à ce jour.
C'est pour cette raison que le débat est toujours aussi vif aujourd'hui
     

masje
Date d'inscription: Aug 02, 2016
Dernière visiteAug 02, 2016
Messages: 1
Rang: newbie

Tuesday, August 02, 2016 - 08:59 PM
Tout d"abord excellent site , passionnant .
Moi ce qui m'interpelle c'est cette 1 ere balle qui aurait tapé ds un trottoir .

C'est raté une vache ds un couloir comme on dit .
Soit mauvais tireur ou arme mal reglée ou les deux .
qu'en pensez vous ?
merci
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Monday, August 15, 2016 - 04:45 PM
Quote
Tout d"abord excellent site , passionnant .

Merci!

Effectivement, ce raté interpelle, pour le moins.
Plusieurs hypothèses ont été avancées:
- La balle est déviée par l'armature supportant les feux tricolores dans Elm Street, en dessous de la fenêtre du tireur. Une reconstitution a été faite en 2011. Aucune trace d'impact de balle n'a été relevée sur l'armature supportant les feux tricolores ou à proximité.
- La balle est déviée par la branche d'un arbre. C'est l'hypothèse avancée par Gerald Posner dans son ouvrage "Case Closed". Aucune preuve à l'appui de cette thèse.
- Le tireur est surpris par l'arrivée et le grossissement de la limousine qu'il voit à travers la lunette télescopique de l'arme. Comme la fenêtre de tir est très réduite (vue très vite obstruée par le feuillage d'un arbre), le tireur fait feu malgré tout et manque sa cible. Cette hypothèse est pour moi la plus probable. A l'appui de cette thèse, le témoignage de Virgie RACHLEY.

Voilà, rapidement, de quoi alimenter le débat.
     

jerome.bagot
Date d'inscription: Nov 24, 2010
Dernière visiteAug 02, 2019
Messages: 82
Rang: assidu

Monday, September 05, 2016 - 09:37 AM
Diverses hypothèses peuvent être envisagées pour ce tir manqué tels que le stress, faux mouvement certains avancent même que ce raté a été commis lors du second coup de feu... Comme tireur sportif, je vois 2 possibilités complémentaires soit l'impact qui a blessé le regretté J Tague correspond à un éclat de balle suite à un éclatement de l'ogive principal sur un obstacle quelconque soit l'usage inadapté d'une lunette à une si courte distance combiné à un angle de tir défavorable explique ce raté.
Je me suis toujours demandé pourquoi LHO avait utilisé une lunette de visée pour un tir à une si courte distance car en de çà de 80 à 100 mètres une visée ''classique'' est le meilleur moyen de réussir un tir. Les tirs 1 et 2 étaient plus délicats avec une lunette surtout le 1er où l'angle de tir était très prononcé et la distance inférieure à 60m.