JFK

L'assassinat les questions

Sujet: Trade Mart DALLAS et NEW ORLEANS un rapport ?!

Créé le: Sunday, January 04, 2015 - 05:26 PM

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Sujet initié par Jérôme Bagot le 18/04/2014:

Bonjour à tous,
Je reviens sur ce site après une longue absence où il m'a été difficile de suivre le forum.
Cette 1ère intervention depuis longtemps est plus l'expression d'une idée encore abstraite qu'une reflexion mure et réfléchie alors soyez indulgents...
Je ne suis toujours demandé s il existait un rapport entre l'international trade mart de la New Orléans fondée par Clay Shaw et celle de Dallas où JFK aurait dû se rendre après sa visite de la ville.
Est ce tout d'abord le même organisme et dans l'affirmative les différentes commissions d'enquête ont elles recherché les éventuelles liens pouvant liées Shaw au choix de cet organisme pour organiser le banquet prévu le 22/11/1963 ?
J'ai toujours pensé qu'en cas de ''complot'' ou du moins d'un assassinat avec des complices ( ce qui n'est pas tout à fait la même chose) la piste de la New Orléans était la plus plausible avec Shaw en financier ou du moins tête pensante ( après tout n'était il pas membre de la CIA)
Ainsi Oswald engagé au TSBD le choix de la Trade Mart offrait l'opportunité d'organiser un attentat sur le trajet où un tireur était dans la place.
La Trade Mart avait été choisi en seconde ou 3ème alternative suite, je crois me souvenir au début du mois de novembre ou fin octobre. Ce laps de temps permettait de préparer largement l'attentat Oswal contactant Shaw ou l'inverse car les évènements de Clinton ( Louisiane) me laissent à penser que ces personnes se connaissaient, étaient en contact voire avaient préparé même de manière très succinte d'éliminer JFK.
Shaw aurait très bien pu avoir des entrées dans les Trade Mark des Etats Unis et en cas de contact avec LHO vivant à Dallas trouver en cette coincidence l'opportunité de mettre en pratique leur projet d'élimination de JFK peut être de concert avec de riches pétroliers de DALLAS et Wallace.
Sachant que la cortège devait sans doute passer devant le TSBD pour se rendre à la Trade Mart, le nid du tueur était trouvé.
Voilà, je soumets ces hypothèses pas encore travaillé à votre ''jugement ''
Bon week end de Pâques.

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Sunday, January 04, 2015 - 05:21 PM
Réponse de Christine à Jérôme Bagot le 19/04/2014:

Bonjour,

Je suis actuellement sur le point de terminer de lire "Betrayal" de Robert D.Morrow, dans lequel cette hypothèse est évoquée. Page 166, il "met en scène" (je ne sais pas encore que penser de cet ouvrage) Jack Ruby téléphonant à Guy Bannister pour lui faire part du "nouveau" Trade Mart de Dallas, en suggérant de faire en sorte que le Président y fasse un discours, ce qui "faciliterait" l'organisation du complot par Ruby et ses complices.
Même si je trouve le récit très intéressant (je partage en grande partie les explications de M. Morrow), ce point me paraît un peu trop "gros", les auteurs de l'assassinat et de la "machination" contre Oswald ayant fait preuve d'une extrême subtilité, le lien entre les "Trade Mart" me semble un raccourci un peu "simpliste".
Si vous n'avez pas encore lu ce livre, je vous le recommande vivement. Pour résumer, il y est question de la piste Nouvelle-Orléans (Shaw, Bannister, Cubains anti-castristes) liée à des éléments de la CIA.

Bien cordialement.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Sunday, January 04, 2015 - 05:21 PM
Réponse du Webmaster à Jérôme Bagot le 20/04/2014:

jerome.bagot
Bonjour à tous,
Je reviens sur ce site après une longue absence où il m'a été difficile de suivre le forum.

Content de de retrouver à nouveau sur le forum Jérôme. ;)

jerome.bagot
Je ne suis toujours demandé s'il existait un rapport entre l'international trade mart de la New Orléans fondée par Clay Shaw et celle de Dallas où JFK aurait dû se rendre après sa visite de la ville.

A ma connaissance, il n'y a aucun rapport entre les deux. Je vais malgré tout m'en assurer.

jerome.bagot
J'ai toujours pensé qu'en cas de ''complot'' ou du moins d'un assassinat avec des complices ( ce qui n'est pas tout à fait la même chose) la piste de la New Orléans était la plus plausible avec Shaw en financier ou du moins tête pensante ( après tout n'était il pas membre de la CIA)

Le problème est que l'on a jamais été en mesure de prouver de manière indiscutable, l'implication de Clay Shaw dans l'organisation de l'attentat. Son appartenance à la CIA, rendue publique bien des années après son procès, ne suffit pas à faire de lui le responsable de la conjuration, même si son éventuelle implication s'est limité à un soutien financier.
Si David Ferrie avait vécu et comparu au procès, peut-être aurait-il apporté un éclairage supplémentaire. Personnellement, j'en doute.
Pour moi, l'épisode de la Nouvelle Orléans (tout comme celui de Mexico), est le point clé dans la manipulation d'Oswald et la fabrication de son personnage exalté visant à faire de lui le futur coupable. Mexico sera le point final de cette étape cruciale.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Sunday, January 04, 2015 - 05:22 PM
Réponse du Webmaster à Christine le 20/04/2014:

christine
Je suis actuellement sur le point de terminer de lire "Betrayal" de Robert D.Morrow, dans lequel cette hypothèse est évoquée. Page 166, il "met en scène" (je ne sais pas encore que penser de cet ouvrage) Jack Ruby téléphonant à Guy Bannister pour lui faire part du "nouveau" Trade Mart de Dallas, en suggérant de faire en sorte que le Président y fasse un discours, ce qui "faciliterait" l'organisation du complot par Ruby et ses complices.
Même si je trouve le récit très intéressant (je partage en grande partie les explications de M. Morrow), ce point me paraît un peu trop "gros", les auteurs de l'assassinat et de la "machination" contre Oswald ayant fait preuve d'une extrême subtilité, le lien entre les "Trade Mart" me semble un raccourci un peu "simpliste".

Je n'ai pas encore lu "Betrayal". Cela dit, la thèse de Morrow me paraît plus que simpliste.
Le choix du Trade Mart de Dallas, a tout simplement été motivé par un problème de disponibilité. Le Market Hall n'étant pas disponible, Le Trade Mart était était le seul endroit disponible suffisamment spacieux pour accueillir Kennedy, sa suite et les nombreux invités. De plus, il était sur le chemin du retour vers l'aéroport de Love Field d'où JFK devait décoller après le banquet, en direction de Austin.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Sunday, January 04, 2015 - 05:23 PM
Réponse du Webmaster à Jérôme Bagot le 20/04/2014:

jerome.bagot
Shaw aurait très bien pu avoir des entrées dans les Trade Mark des Etats Unis et en cas de contact avec LHO vivant à Dallas trouver en cette coincidence l'opportunité de mettre en pratique leur projet d'élimination de JFK peut être de concert avec de riches pétroliers de DALLAS et Wallace.

A mon avis, la manipulation d'Oswald et la fabrication de son personnage pour en faire le coupable idéal s'est faite indépendamment de Shaw.
La thèse contraire a principalement été alimentée par la présence d'Oswald à côté du Trade Mart, en train de distribuer des tracts pro-castristes. La présence de Chancey Marvin Holt sur les lieux a également renforcé cette thèse. Enfin, certains ont cru reconnaître Clay Shaw sur un cliché où un homme lui ressemblant apparaît au moment de l'incident. Personnellement, je ne vois pas un homme du niveau de Clay Shaw s'exposer de la sorte. Cela n'a pas de sens.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Sunday, January 04, 2015 - 05:24 PM
Réponse de Christine au Webmaster le 20/04/2014:

pierre.nau
Je n'ai pas encore lu "Betrayal". Cela dit, la thèse de Morrow me paraît plus que simpliste.

J'ai encore du mal à me faire une opinion sur le "témoignage" de M. Morrow, son récit ressemble à une "interprétation" des différents éléments contradictoires de la version officielle, sans apporter véritablement d'éléments irréfutables. Mais comme d'autres "anonymes" qui ont donné leur témoignage à travers des livres plus ou moins intéressants, je pense qu'il a pu avoir une vision ou un contact, même furtif, avec des personnes ayant eut un lien avec le complot ayant mené à l'assassinat de JFK et la culpabilité de Lee Oswald. A ce titre, je trouve le livre intéressant.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Sunday, January 04, 2015 - 05:25 PM
Intervention de Jérôme Bagot le 29/04/2014:

Merci de vos réponses éclairées.
Un membre de ma famille a travaillé dans une chambre de commerce en France. Je crois que le Trade Mart est un peu son équivalent aux USA. Elle me disait dernièrement que les chambres de commerce en France était souvent en relation d'une région ou d'un département à l'autre '' tout le monde se connait'' me disiat elle et j'ai pensé qu'il aurait pu en être de même aux USA. Ce n'était qu'une supposition mais il était séduisant de penser que Clay Shaw aurait pu avec ses relations dans le dommaine des affaires avoir connaissance de la réservation de la Trade Mart de Dallas. Ce genre de ''festivités'' doit faire du bruit parmi les notables et décideurs, par le téléphone arabe Shaw aurait pu être informé et saisir l'occasion.
Autre possibilité, peut être plus plausible dans le cas d'un complot purement issu du Dallas pétrolier, Wallace et son patron du moment, propriétaire du TSBD, auraient pu apprendre par un des dirigeants la Trade Mart de Dallas la réservation de ce lieu pour le banquet. Mon parent me confirmait qu'en ce qui concerne la chambre de commerce des invitations sont données au ''gratin local'' lors des évènements mondains ou économiques certaines places sont parfois payantes aussi. De là Wallace pouvait ''sauter'' sur l'opportunité d'un LHO travaillant sur le trajet possible du passage du convoi présidentiel. Ce n'est qu' un scénario mais en paraphrasant Pierre dans l'un de ces livres '' A un moment il faut bien se lancer''
D'une manière général en ce qui me concerne, je pense que l'épisode de Clinton avec le meurtre de Tippit sont les éléments clé de l'affaire peut être en association avec le mileu pétrolier de DALLAS.
Le laps de temps pour préparer un attentat dans l'hypothèse d'un complot m'a toujours semblait incompatible si l'on se base sur la publication du trajet dans la presse le 17 ou le 18/11. Il faut logiquement disposer de plus de temps pour la logistique. Dès lors, la connaissance précoce de la réservation du Trade Mart et la déduction d'un passage probable par Elm Street pour y accéder suite à la parade en ville aurait pu donner le temps nécessaire. Le Mossad avant les drones et les hélicos armés avait l'habitude sur le base de ce type d'information de disposer des équipes sur les itinéraires les plus probables d'un passage d'un ennemie à éliminer. Non je ne suis pas de ceux qui voit le service secret d'israël impliqué dans l'attentat, j'use uniquement d'une référence historique...
Que pensez vous de la thèse d'un LHO agissant suite à l'injonction voire à la menace de Carlos Marcello. Il aurait commis l'attentat pour de l'argent, un pasage à Cuba ( grâce à Ferrie) ou pour protéger sa famille? Je sais bien que LHO dont l'oncle travaillait pour le mafia de la New Orléans avait pu être en contact la pègre mais je doute de ce scénario de la toile US. LHO aimait certes ses filles voire sa femme mais au regard son attitude générale vis à vis des siens et son peu de motivation pour assumer son rôle de père de famille, je ne le vois pas devenir meutrier malgré lui pour protéger les siens.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Sunday, January 04, 2015 - 05:26 PM
Réponse du Webmaster à Jérôme Bagot le 02/07/2014:

jerome.bagot
Que pensez vous de la thèse d'un LHO agissant suite à l'injonction voire à la menace de Carlos Marcello. Il aurait commis l'attentat pour de l'argent, un pasage à Cuba ( grâce à Ferrie) ou pour protéger sa famille?

Comme il me semble l'avoir évoqué par ailleurs, Le passage d'Oswald à la Nouvelle Orléans était le passage obligé pour asseoir son personnage d'activiste/exalté marxiste. Qu'il ait été aidé sur place dans cette entreprise c'est certain. Il ne lui restait plus qu'à accomplir le voyage à Mexico pour donner encore plus de corps à son personnage et préparer sa fuite à Cuba, à l'issue de l'assassinat. Du moins le pensait-il...

FIN DE L'INCLUSION DES MESSAGES DU FORUM INTERMEDIAIRE SUR LE SUJET