JFK

L'assassinat les questions

Sujet: Ce bon vieux Lyndon Johnson

Créé le: Saturday, September 24, 2011 - 08:04 AM

jfk_officielvérité.com
Date d'inscription: Jul 17, 2011
Dernière visiteNov 02, 2012
Messages: 24
Rang: intéressé

Bonsoir,
Je voudrais revenir sur l'éventuelle culpabilité de Lyndon Johnson, dont je commence progressivement à être convaincu (même si je sais qu'elle ne fait pas nécessairement l'unanimité).
Je ne vais pas vous citer toute une liste d'arguments (vous pouvez en découvrir certains sur cette page de mon site (je sais, je me fais pas mal de pub en ce moment, mais que voulez-vous ? mon site est tout récent, il faut bien que le fasse connaître) : http://www.jfk-…yndon-johnson/), juste un élément que j'ai découvert dans la remarquable biographie de Kennedy par Thomas C. Reeves (Le Scandale Kennedy - La fin d'un mythe ; livre en aucun cas consacré à l'assassinat de JFK, juste à sa vie). Il s'agit d'une phrase de Johnson qui me donne la chair de poule : un jour, il dit à Clare Booth, l'ancienne ambassadrice des États-Unis en Italie et membre du Congrès, ceci (alors qu'il n'était pas encore président bien entendu : "J'ai vérifié, Clare : un président sur quatre est mort au cours de son mandat. Je suis un joueur, ma chérie, et c'est mon unique chance." (sources : Wheeling and Dealing, de Baker, p. 124-125 ; My Twelve Years with John F. Kennedy, de Lincoln, p. 162-164 ; No Final Victories, de O'Brien, p. 84 ; A Thousand Days, de Schlesinger, p. 45-48 ; A Hero for Our Time, de Martin, p. 169-170).
Glaçant, non ? On est d'accord, ça n'est qu'une phrase, mais ça ne laisse pas indifférent.

http://www.jfk-…ielverite.com/

Mano-B
Date d'inscription: Jan 09, 2008
Dernière visiteFeb 10, 2012
Messages: 122
Rang: assidu

Sunday, September 11, 2011 - 09:13 AM
Oui cette phrases fait beaucoup froid dans le dos, en effet.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Sunday, September 11, 2011 - 03:48 PM
Lyndon Johnson coupable de conspiration? L'idée revient régulièrement. Mais de quelle conspiration? De l'assassinat du Président? Personnellement, je ne partage pas cette thèse.
Johnson était un politicien de métier, bien trop habile pour ne pas s'exposer directement. Et puis, avait-il vraiment envie de devenir "Calife à la place du Calife"? Rien n'est moins sûr.
Par contre, Johnson est sinon directement responsable mais coupable d'avoir laisser faire la "Cover-up" qui a suivi l'attentat pour "protéger" les agences officielles qui avaient failli dans la prévision de l'attentat et en particulier le FBI de John Edgar Hoover.
C'est mon avis, celui que je développe dans mes ouvrages.
     

carboxx
Date d'inscription: Mar 29, 2008
Dernière visiteOct 12, 2011
Messages: 264
Rang: accroc

Monday, September 12, 2011 - 04:37 PM
Quel cover up? Celui de n'avoir pas réussi à identifier Lee Harvey Oswald comme une menace potentielle à la sécurité du président? Le service d'Hoover allait être blâmé par la Commission Warren pour ne pas avoir réussi à le faire... Ce à quoi Hoover a répondu que si on mettait tous les gars comme Oswald sur une black list, le FBI serait obligé de signaler au Service Secret de 7 à 8 milles suspects juste pour une visite d'une ville comme New-York.
     

christine
Date d'inscription: Nov 10, 2008
Dernière visiteSep 23, 2011
Messages: 41
Rang: intéressé

Thursday, September 22, 2011 - 10:55 AM
C'est que ce Cher Hoover préférait fréquenter la Mafia et gagner des courses de chevaux truqués ou monter des dossiers sur des personnalités plutôt que de faire ce pour il était payé
Ce type était puant...
Chris
     

carboxx
Date d'inscription: Mar 29, 2008
Dernière visiteOct 12, 2011
Messages: 264
Rang: accroc

Friday, September 23, 2011 - 02:13 AM
C'est Hoover qui a révélé, en mars 1962, à l'attorney-général Bobby Kennedy que Frank Sinatra, que fréquentait JFK, était un entremetteur de la Mafia, et que Judith Campbell, une starlette de catégorie B avec qui JFK avait des relations intimes, était une protégée de Sam Giancanna... Pour puer, JFK n'avait rien à envier à Hoover...



:lol:
     

christine
Date d'inscription: Nov 10, 2008
Dernière visiteSep 23, 2011
Messages: 41
Rang: intéressé

Friday, September 23, 2011 - 01:57 PM
c'est bien ce que je dis, ce type est puant et en plus il jouait sur tous les tableaux
Il devait avoir du mal à se regarder dans une glace le matin
christine



modifié par : christine, datetimebrief
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Saturday, September 24, 2011 - 08:04 AM
J'avais oublié de mentionner le meilleur ouvrage sans doute jamais écrit sur le sujet: "Cover-up" de Stewart Galanor. A lire ou à relire.