JFK

L'assassinat les questions

Sujet: Décès du Sénateur Ted Kennedy

Créé le: Thursday, September 03, 2009 - 09:51 PM

christine
Date d'inscription: Nov 10, 2008
Dernière visiteSep 23, 2011
Messages: 41
Rang: intéressé

Décès du Sénateur Edward Moore Kennedy le mardi 25 août 2009 au soir.
Il avait été opéré d'un cancer du cerveau.
Personnellement je me sens très touchée par ce décès tout comme celui de sa soeur Eunice (le 11 aout 2009)
Ted avait sans doute des défauts mais il a fait preuve d'un courage exemplaire et il menait la lutte en faveur des personnes défavorisées aux Etats-Unis.
Il a payé toute sa vie l'événement de Chappaquidick
Christine

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Wednesday, August 26, 2009 - 05:49 PM
En effet, comment ne pas être touché par la disparition d'Edward Moore Kennedy. La maladie a eu raison de sa résistance farouche à ce qui devenait peu à peu inéluctable.
Alors bien sûr, les médias vont et s'en donnent déjà. Inévitablement on reparle de l'affaire de Chappaquidick, de l'homme à femmes et de son penchant immodéré pour le whisky: "Bon sang d'irlandais ne saurait mentir", comme il se plaisait à le dire, un rien provocateur. Eh oui, Ted était un humain.
Retenir la rubrique fait divers du personnage serait par trop réducteur. Ce serait oublier le sénateur qu'il fut pendant plus d'un demi-siècle et l'importance du travail législatif accompli, reconnu et apprécié à sa juste valeur par ses pairs qui le respectait. Récemment encore, il cherchait un successeur. Ne pouvant plus siéger et conscient de l'importance de chaque voix pour faire passer la fameuse réforme du système de santé, le sénateur passionné par un sujet qui lui tenait à c?ur, trouvait l'énergie pour mener cet ultime baroud. Le temps lui a manqué.
Personnellement, je garde encore très présent à l'esprit l'oraison funèbre qu'il prononça lors des obsèques de son frère Bob et de sa belle-s?ur Jackie. Outre l'éloquence dont il fit preuve et qui en surprit plus d'un la première fois, le ton et les mots justes impressionnaient. C'était cela aussi Ted.
Dernier enfant de Rose et Joe Kennedy, Edward Moore Kennedy aura été le seul des quatre frères à ne pas mourir d'une mort violente. Maintenant réunis dans l'autre monde ou le néant, c'est selon, nul doute que ces quatre là auront des choses à se dire. Sans oublier Kathleen, Rosemary, Patricia et Eunice en spectatrices et l'oeil bienveillant de Rose et Joe.
Adieu Sénateur et paix à votre âme généreuse.

Aujourd'hui Jean (Kennedy Smith) doit se sentir bien seule...
     

bertrand.maury
Date d'inscription: May 24, 2007
Dernière visiteOct 17, 2015
Messages: 261
Rang: accroc

Thursday, August 27, 2009 - 03:11 AM
Par contre, on ne sait pas si la rédaction de ses mémoires qu'il avait en projet depuis plusieurs annèes a pu être achevée ou du moins arrivée à un stade suffisament avancé pour en permettre une publication.

Pierre.Nau
Aujourd'hui Jean (Kennedy Smith) doit se sentir bien seule...

La neuvième otage au destin... The last one but the next one.
     

christine
Date d'inscription: Nov 10, 2008
Dernière visiteSep 23, 2011
Messages: 41
Rang: intéressé

Thursday, August 27, 2009 - 08:45 PM
J'ai reçu dernièrement ce livre sur Ted Kennedy " Ted Kennedy scenes from an epic Life" et je vous le conseille vivement
Pour ses mémoires j'ai demandé à une amie je vous communiquerais sa réponse
Christine
     

bertrand.maury
Date d'inscription: May 24, 2007
Dernière visiteOct 17, 2015
Messages: 261
Rang: accroc

Thursday, August 27, 2009 - 10:15 PM
christine
J'ai reçu dernièrement ce livre sur Ted Kennedy " Ted Kennedy scenes from an epic Life" et je vous le conseille vivement
Pour ses mémoires j'ai demandé à une amie je vous communiquerais sa réponse
Christine

Merci, ce soir j'ai vérifié et True Compass: A memoir sortira le 14 septembre prochain d'après le site Amazon:
http://www.amaz…/dp/0446539252

Donc le livre était fini d'être rédigé sans aucun doute. Gros succès de librairie en perspective... mais pas sûr qu'il soit traduit en français.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Friday, August 28, 2009 - 06:40 PM
Au rayon livres, cet ouvrage difficile à trouver (déniché pour ma part dans un "Charity shop" en Angleterre) et qui apporte un éclairage intéressant sur le personnage:

http://www.jfk-assassinat.com/images/livres/mol.jpg

Entre autre points, l'auteur explique l'inversion de tendance au profit de Carter en 1980 lors de la course à l'investiture, alors que Kennedy bénéficiait d'un capital sympathie et d'une avance considérable sur Carter.
     

bertrand.maury
Date d'inscription: May 24, 2007
Dernière visiteOct 17, 2015
Messages: 261
Rang: accroc

Friday, August 28, 2009 - 11:19 PM
Pierre.Nau
Entre autre points, l'auteur explique l'inversion de tendance au profit de Carter en 1980 lors de la course à l'investiture, alors que Kennedy bénéficiait d'un capital sympathie et d'une avance considérable sur Carter.

Plutôt en 1976 non ? Car en 1980, Carter était le président sortant.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Saturday, August 29, 2009 - 08:15 AM
Bertrand.Maury
Plutôt en 1976 non ? Car en 1980, Carter était le président sortant.

Il s'agit bien de 1980 et de la course à l'investiture démocrate alors que Carter briguait un second mandant.
     

bertrand.maury
Date d'inscription: May 24, 2007
Dernière visiteOct 17, 2015
Messages: 261
Rang: accroc

Saturday, August 29, 2009 - 01:27 PM
Oui tu as raison, c'était en 1980. Un pari un peu casse-gueule car je n'ai pas souvenir - pour le XXe siècle - d'un président sortant blackboulé aux primaires.
     

bertrand.maury
Date d'inscription: May 24, 2007
Dernière visiteOct 17, 2015
Messages: 261
Rang: accroc

Thursday, September 03, 2009 - 09:51 PM
Pas de surprise dans les mémoires de Ted: 46 ans après et à l'aube de sa propre mort qu'il savait proche, il s'y montre toujours convaincu de la seule culpabilité d'Oswald dans l'assassinat de son frère à Dallas et de la validité du rapport Warren:

Quote

Kennedy memoir calls Chappaquiddick 'inexcusable'
(AP) ? 5 hours ago

NEW YORK - Sen. Edward M. Kennedy wrote in a memoir being published this month that he made terrible decisions after the 1969 car crash that killed Mary Jo Kopechne, but said he was never romantically involved with her and was haunted by that night for his entire life.

He also wrote in "True Compass" that he accepted the conclusion that a lone gunman assassinated his brother President John F. Kennedy.

The memoir is to be published Sept. 14 by Twelve, a division of the Hachette book group. The 532-page book was obtained early by The New York Times and the New York Daily News.

In it, Kennedy said his actions on Chappaquiddick Island on July 18, 1969, were "inexcusable." He said he was afraid and "made terrible decisions" and had to live with the guilt for more than four decades.

Kennedy drove off a bridge into a pond. He swam to safety, leaving Kopechne in the car.

Kopechne, a worker with slain Sen. Robert F. Kennedy's campaign, was found dead in the submerged car's back seat 10 hours later. Kennedy, then 37, pleaded guilty to leaving the scene of an accident and got a suspended sentence and probation.

He wrote that he had no romantic relationship with Kopechne, and he hardly knew her. He said they were both getting emotional about his brother's death and decided to leave the party that was hosted by Robert Kennedy's former staffers.

Kennedy also wrote in the memoir that he always accepted the official findings on his brother John's assassination.

He said he had a full briefing by Earl Warren, the chief justice on the commission that investigated the Nov. 22, 1963, Dallas shooting, which was attributed to Lee Harvey Oswald. He said he was convinced the Warren Commission got it right and he was "satisfied then, and satisfied now."


In the book, Kennedy wrote candidly about his battle with brain cancer and his "self-destructive drinking," especially after the 1968 death of his brother Robert.

After his brothers' assassinations, Kennedy said he was easily startled at loud sounds, and would hit the deck whenever a car backfired.

He expressed regret over getting drinks with nephew William K. Smith in Palm Beach in 1991, after which Smith was charged with rape. He was later acquitted.

He also explained why he decided to run for the presidency in 1980, saying he was motivated in part by his differences with then-President Jimmy Carter. He criticized Carter's go-slow approach to providing universal health care.

As a 9-year-old boy at the Riverdale Country School in New York, Kennedy said he would hide under his bed, petrified of a dorm master he thought was sexually abusive.

The book was written with the help of a collaborator and was based on contemporaneous notes taken by Kennedy throughout his life and hours of recordings for an oral history project.

Kennedy died last week at age 77.


Source: http://www.goog…-QsHQD9AFTVF00



modifié par : Bertrand.Maury, 03 Sep 2009 - 22:54