JFK

L'assassinat les questions

Sujet: Oswald n'était qu'un instrument dans un vaste complot

Créé le: Sunday, May 25, 2008 - 03:53 PM

d.michele34s
Date d'inscription: Mar 29, 2008
Dernière visiteMay 18, 2008
Messages: 3
Rang: newbie

Je crois qu'Oswald n'était qu'un instrument et que l'assassinat du Président Kennedy relève d'un vaste complot politique, préparé minutieusement à l'avance.

La vérité éclatera-t-elle un jour ?



modifié par : d.michele34s, 02 Mai 2008 - 17:01

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Friday, May 02, 2008 - 04:32 PM
Quote
Je crois qu'Oswald n'était qu'un instrument et que l'assassinat du Président Kennedy relève d'un vaste complot politique, préparé minutieusement à l'avance.

Bonjour et bienvenue sur le forum. ;-)
Un vaste complot, je ne pense pas. Pour la simple raison qu'un vaste complot finit par être démasqué. Plus il y a de monde, plus les fuites sont difficiles à contrôler.
Pour ma part, je crois qu'il faut distinguer 2 choses bien différente:
- la conspiration, réduite à laquelle Oswald a participé de manière active et directe,
- la "Cover-up" qui a suivi l'attentat, orchestrée par les agences gouvernementales et principalement par le FBI, dirigé par le tout-puissant John Edgar Hoover. Ce dernier ne voulait pas que l'enquête officielle ne mette en valeur les manquements de son agence et de ses serviteurs, incapables de prévenir l'attentat, ni même de surveiller Oswald dont l'agent James Hosty était personnellement chargé.

La conspiration chargée de l'attentat, sans lien avec la "Cover-up", devait se limiter à une dizaine de personnes au maximum. Cette taille limitée réduisait les risques de fuites et facilitait son cntrôle. C'est à mon sens une des raisons qui permettent d'expliquer que plus de 44 ans après, on soit encore incapable d'en désigner les membres.
J'en parle en détails dans mon ouvrage.

Quote
La vérité éclatera-t-elle un jour ?

C'est un peut facile, mais je ne peux m'empêcher de vous renvoyer à la célèbre remarque de James Earl Warren lui même:
« Je pense que nous ne saurons jamais tout ce qui s'est passé ce jour là à Dallas ».

Remarque pleine de bon sens.
     

zib
Date d'inscription: Oct 09, 2007
Dernière visiteSep 26, 2016
Messages: 25
Rang: intéressé

Friday, May 09, 2008 - 09:35 AM
la vrai est question est de savoir si Earl Warren a dit tout ce qu'il savait ou pour"sauver" le monde ila donne une version de sa verité
     

carboxx
Date d'inscription: Mar 29, 2008
Dernière visiteOct 12, 2011
Messages: 264
Rang: accroc

Friday, May 09, 2008 - 12:56 PM
[quote=Pierre.Nau]
Quote
Quote
La vérité éclatera-t-elle un jour ?

C'est un peut facile, mais je ne peux m'empêcher de vous renvoyer à la célèbre remarque de James Earl Warren lui même:
« Je pense que nous ne saurons jamais tout ce qui s'est passé ce jour là à Dallas ».

Remarque pleine de bon sens.


Je crois que Pierre confond le juge Earl Warren avec l'assassin de MLK: James Earl Ray...

:-D

Pourrais-je savoir d'où vient cette citation attribuée au juge Warren? Earl Warren n'a jamais eu la réputation de discuter les jugements et les décisions qu'il rendait en Cour... Et pour ce qui est du rapport Warren, je ne crois pas qu'il ait fait exception...
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Friday, May 09, 2008 - 02:42 PM
Quote
Je crois que Pierre confond le juge Earl Warren avec l'assassin de MLK: James Earl Ray...

Oui bien entendu: Earl Warren.

Quote
Pourrais-je savoir d'où vient cette citation attribuée au juge Warren?

Cherches!

Quote
Earl Warren n'a jamais eu la réputation de discuter les jugements et les décisions qu'il rendait en Cour...

Il s'agit d'une appréciation personnelle. Par ailleurs, Le rapport de la Commission n'a rien à voir avec une décision de justice rendue aprés un procés.
Confondrais-tu un compte rendu ou rapport d'investigation avec un procés? Tout de même!!
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Friday, May 09, 2008 - 02:53 PM
zib
la vrai est question est de savoir si Earl Warren a dit tout ce qu'il savait ou pour"sauver" le monde ila donne une version de sa verité

Pour ma part, j'ai toujours pensé que Earl Warren était un homme intègre avec un sens élevé du devoir. C'est pour cette dernière raison qu'il a accepté, à contre-coeur, la mission du Président Johnson.
Peut-être a t-il voulu certainement dire que malgré le travail accompli, il restait des points pas tout à fait éclaircis (La commission cherchait principalement à valider une thèse, celle du FBI, à partir des éléments contenus dans le rapport préliminaire. La Commission avait davantage une démarche de "facts checking" et non de "facts finding").
Autre hypothèse, peut-être voulait-il dire à mots couverts que le contrôle absolu du FBI en particulier de l'information ou "Cover-up" n'avait pas permis à la Commission de faire le tour de lq question?
     

carboxx
Date d'inscription: Mar 29, 2008
Dernière visiteOct 12, 2011
Messages: 264
Rang: accroc

Friday, May 09, 2008 - 05:35 PM
Pierre.Nau
Quote
Je crois que Pierre confond le juge Earl Warren avec l'assassin de MLK: James Earl Ray...


Oui bien entendu: Earl Warren.

Quote
Pourrais-je savoir d'où vient cette citation attribuée au juge Warren?

Quote

Cherches!


C'est bien ce que je croyais, encore des légendes urbaines colportées par la communauté des conspiracy buffs

Quote
Earl Warren n'a jamais eu la réputation de discuter les jugements et les décisions qu'il rendait en Cour...

Quote

Il s'agit d'une appréciation personnelle. Par ailleurs, Le rapport de la Commission n'a rien à voir avec une décision de justice rendue aprés un procés.
Confondrais-tu un compte rendu ou rapport d'investigation avec un procés? Tout de même!!


Il ne s'agit pas d'une "appréciation personnelle"... On voit bien que tu ne connais pas le personnage... Warren n'est pas le genre à revenir sur le passé, et il a toujours refuser de discuter du rapport comme des affaires controversées qu'il a eues à juger...

P.S.: à une exception près, l'affaire de la déportation des Japonnais durant la WWII, alors que Warren était gouverneur de la Californie et a souscrit à 100% au plan de Roosevelt concernant l'internement et le déplacement des sujets japonnais vers l'intérieur du continent...



modifié par : carboxx, 09 Mai 2008 - 13:46
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Friday, May 09, 2008 - 06:03 PM
Quote
C'est bien ce que je croyais, encore des légendes urbaines colportées par la communauté des conspiracy buffs

Pourquoi poses-tu alors la question? Ta remarque sarcastique ne me prédispose pas à faire un effort de recherche et cette réponse à tes posts sera, pour le moment, la dernière.
A toutes fins utiles sa phrase était:
Never in our lifetimes would we know the entire truth of what happened in Dallas.
Quote
appréciation personnelle

Je voulais dire réflexion propre à Earl Warren.
Quote
On voit bien que tu ne connais pas le personnage...

Effectivement, je n'ai pas eu l'occasion de le rencontrer de son vivant.
Quote
Warren n'est pas le genre à revenir sur le passé, et il a toujours refuser de discuter du rapport comme des affaires controversées qu'il a eues à juger...

Ne mélanges pas tout. Ma réflexion portait sur un point précis; pas sur l'ensemble de la carrière de Earl Warren. Qui plus est le rapport Warren n'est pas un jugement. Je l'ai précisé.
Quote
P.S.: à une exception près, l'affaire de la déportation des Japonnais durant la WWII, alors que Warren était gouverneur de la Californie et a souscrit à 100% au plan de Roosevelt concernant l'internement et le déplacement des sujets japonnais vers l'intérieur du continent...

Tu vois bien. Il existe au moins une entorse à la règle.
     

carboxx
Date d'inscription: Mar 29, 2008
Dernière visiteOct 12, 2011
Messages: 264
Rang: accroc

Friday, May 09, 2008 - 10:37 PM
Dans l'affaire des Japonnais et des Nipo-américains, Warren a reconnu avoir fait une "erreur", mais des décénies plus tard...

Dans le cas du jugement Brown vs Board of Education of Topeka , on sait que le jugement qu'allait rendre la Cour Suprême en 1954 allait être divisé, mais que Warren a exercé des pressions sur les juges dissidents pour qu'ils se rangent du côté de la majorité et rendent un jugement unanime: la ségrégation était anti-constitutionnelle point final... Earl Warren ne voulait pas qu'on puisse utiliser une opinion minoritaire pour tenter de diluer la portée du jugement qui a finalement sonné le glas d'un certain "mode de vie"...

Pour ce qui est de la Commission, Warren a aussi exercé des pressions sur un certain sénateur sudiste (Richard Russell) pour qu'il se range à l'avis de la majorité... Dès le début, Russell semblait peu disposé à collaborer avec le juge Warren, celui qui était responsable de tout ce qui allait mal dans le Sud depuis 1954...



modifié par : carboxx, 09 Mai 2008 - 18:41
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Monday, May 19, 2008 - 10:41 PM
Un contributeur d'un forum américain m'a aidé à retrouver la trace de la fameuse déclaration de Earl Warren.
La phrase du Chief Justice était en réalité quelque peu différente.

Earl Warren
"Yes, there will come a time. But it might not be in your lifetime. I am not referring to anything especially, but there may be some things that would involve security. That would be preserved but not made public".

Source: New-York Times du 5 février 1964.

Pour le moins ambiguë, elle laisse le champ libre à bien des interprétations.
En effet, elle diffère singulièrement de l'autre version.

Quote
Never in our lifetimes would we know the entire truth of what happened in Dallas.


De mémoire, j'avais déjà vu cette version à plusieurs reprises. Malheureusement, aprés une recherche succinte faute de temps, le seul ouvrage où j'avais pu la retrouver est celui de Jim Marrs: "Crossfire".
Méfiant, je préférais vérifier et solliciter de l'aide Outre-Atlantique et bien m'en a pris.
Ce travail de vérification nécessaire et instructif fait, il existe donc bien une déclaration de Earl Warren. il ne s'agit donc pas d'une des "légendes urbaines colportées par la communauté des conspiracy buffs" , même si, hélas, des auteurs comme Jim Marrs la déforment pour lui donner un sens beaucoup plus évident qu'il n'est en réalité.

     

oswaldiste
Date d'inscription: May 28, 2007
Dernière visiteSep 28, 2012
Messages: 520
Rang: passionné

Monday, May 19, 2008 - 11:32 PM
Quote
Pour le moins ambiguë, elle laisse le champ libre à bien des interprétations.


Pas si ambiguë que cela. Il suffit de se reporter à la question posée: elle concernait les warren commission documents.
Il parlait donc juste des documents classés secrets defense qui ne devaient pas être déclassifiés avec 2034 (quelque chose comme cela), date à laquelle les interlocuteurs de 1964 seraient morts (d'où le "not in your lifetime).

Cela dit, je n'ai pas relu tout ce qui a été dit avant, je suis peut être hors sujet ;-) .
     

carboxx
Date d'inscription: Mar 29, 2008
Dernière visiteOct 12, 2011
Messages: 264
Rang: accroc

Tuesday, May 20, 2008 - 12:22 AM
La citation de Warren date de février 64, le rapport final est sorti en septembre de la même année...

Tout le monde sait que bien des documents "top secret" qui devaient être placés sous scellés jusqu'en 2039, ont été déclassifiés en 1992 par le Review Board... Il reste encore quelques docments toujours classifiés, mais jusqu'à maintenant, rien de bien "mystérieux" a été découvert...







modifié par : carboxx, 19 Mai 2008 - 20:22
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Tuesday, May 20, 2008 - 07:17 AM
Oswaldiste
as si ambiguë que cela. Il suffit de se reporter à la question posée: elle concernait les warren commission documents.
Il parlait donc juste des documents classés secrets defense qui ne devaient pas être déclassifiés avec 2034 (quelque chose comme cela), date à laquelle les interlocuteurs de 1964 seraient morts (d'où le "not in your lifetime).

Cela dit, je n'ai pas relu tout ce qui a été dit avant, je suis peut être hors sujet icon_wink .

L'ambiguité portait uniquement sur la véritable formulation d'Earl Warren par rapport à la retranscription faite par des gens comme Jim Marrs.
Par ailleurs, tu ne peux être hors sujet pour la bonne et simple raison que nous nous étions pas intéressé jusqu'alors au contenu de la phrase du Cief Justice.
A cela l'expliquation est simple: Carboxx prétendait que le commentaire de Warren était "je cite": encore des légendes urbaines colportées par la communauté des conspiracy buffs
J'ai donc fait l'effort de recherche, pour tout le monde, afin de montrer qu'il n'en était rien, aux différences importantes de formalutions prés et que j'ai soulignées.

Carboxx
La citation de Warren date de février 64, le rapport final est sorti en septembre de la même année...

Personne n'a dit le contraire, on a pas débattu sur le fond, pour la raison évoquée supra.
Dois-je tout de même rappeler qu'à l'origine, le rapport devait sortir bien plus tôt et que la différence que tu soulignes, tentant par là de réduire sa portée, est moins significative d'autant plus que le Chief Justice ne pensait probablement pas au moment de sa déclaration que le retard serait aussi important.

Carboxx
Tout le monde sait que bien des documents "top secret" qui devaient être placés sous scellés jusqu'en 2039, ont été déclassifiés en 1992 par le Review Board... Il reste encore quelques docments toujours classifiés, mais jusqu'à maintenant, rien de bien "mystérieux" a été découvert...

En 2008, c'est incontestable, tout le monde sait effectivement.
C'était un peu différent en 1964. Replacons donc la phrase dans le contexte de l'époque.
De toute façon, elle s'appliquera tant que les derniers documents n'aurant pas été déclassifiés.
Maintenant, on est bien d'accord, il ne faut pas trop spéculer sur ces derniers. Quelle conspiration aurait été assez stupide pour metttre sous scéllée des documents la confondant?
Pour ma part, mais cela reste à prouver, seuls des éléments traitant de la "Cover-up" qui a suivi pourraient voir le jour. Peut-être.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Tuesday, May 20, 2008 - 01:20 PM
Pour terminer et être complet, cette précision que m'a apporté Gary Mack:
Gary Mack
As for the 75-year embargo, that period of time is standard procedure for all such government committees and groups; anything not published in their reports is automatically classified for 75 years. Very few JFK researchers are aware of that.

Que l'on vienne pas me traiter de colporteur de "légendes urbaines des conspiracy buffs"...
     

KAB
Date d'inscription: Mar 09, 2008
Dernière visiteMay 25, 2008
Messages: 34
Rang: intéressé

Sunday, May 25, 2008 - 02:03 PM
Quote
La vérité éclatera-t-elle un jour ?


Je ne pense pas et j'ai bien peur que nous en sommes tous réduits à "Chacun sa vérité".

Tant qu'il y aura des divergences sur des point cruciaux, des recherches valides contestées et qui n'ont pas été assez approfondies, des personnes de mauvaise foie qui s'obstineront a nier et rejeter l'évidence et surtout l'obstacle du temps, lourd de conséquences dans cette affaire.

     

oswaldiste
Date d'inscription: May 28, 2007
Dernière visiteSep 28, 2012
Messages: 520
Rang: passionné

Sunday, May 25, 2008 - 03:53 PM
Quote
Tant qu'il y aura des divergences sur des point cruciaux, des recherches valides contestées et qui n'ont pas été assez approfondies, des personnes de mauvaise foie qui s'obstineront a nier et rejeter l'évidence et surtout l'obstacle du temps, lourd de conséquences dans cette affaire.


Je suis d'accord sur un point principal: les points qui n'ont pas été assez approfondis. C'est ce qui caractérise cette enquête. En 1963, une partie non négligeable de l'affaire a été occultée.
A partir de là, ça devient très difficile...