JFK

L'assassinat les questions

Sujet: Divergences entre les praticiens de Parkland et de Bethesda

Créé le: Monday, January 05, 2015 - 10:26 AM
Catégorie Les preuves

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Sujet initié par le Webmaster le 05/05/2013:

On pointe souvent les différences entre les déclarations des médecins du Parkland Hospital et celles des praticiens ayant pratiqué l'autopsie à Bethesda.
Il faut bien garder présent à l'esprit que les médecins de Parkland se sont essentiellement consacrés aux actions d'urgence et surtout à rétablir la fonction respiratoire en pratiquant la trachéotomie à partir de l'orifice constaté sur la gorge.
Cette action sera lourde de conséquences pour la suite et pour l'autopsie en particulier.
De la même façon, s'agissant de la blessure à la tête, les médecins n'ont pas procédé à l'examen minutieux de la région de l'arcade. Earl Rose qui devait le faire en sa qualité de médecin légiste expérimenté n'a pas eu l''occasion de le faire, comme la loi du Texas de l'époque le commandait. Maintenant c'est différent, tout ceci est du ressort fédéral.

Par suite, le corps ayant été placé dans un cercueil la tête enveloppée dans un drap, il nest pas impossible voire probable que cette région ait bougé pendant le transport. Jackie Kennedy avait du maintenir à grand peine de ses mains le crâne disloqué de son mari pendant le trajet vers le Parkland Hospital.

La "chaine de possession de la preuve était rompue" du fait de ce déplacement, alors qu'elle aurait été intègre si Rose avait pris le relai de ses confrères de la TRAUMA room 1.

Tout ceci pour dire que même si les urgentistes avaient procédé à un examen attentif de cette région, il n'est pas certain que les praticiens de Bethesda soient parvenus aux mêmes conclusions, pour les raisons évoquées supra.

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Monday, January 05, 2015 - 10:23 AM
Intervention de Schannès le 28/05/2013:

A ceci près que si le Dr Ebersole a constaté lui aussi une blessure massive à l’arrière droit du crâne de JFK, les autres l’ont vu aussi, y compris le Dr Humes et ce malgré son incompétence notoire en matière d’autopsie.
Alors je dirai que la différence réside surtout dans la rédaction du second rapport d’autopsie et non dans les faits constatés qui furent maquillés pour leurrer l’opinion publique.
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Monday, January 05, 2015 - 10:25 AM
Réponse de Fractale à Schannès le 29/05/2013:

Faudrait ,monsieur schannés , donner vos liens sur les témoignages
en particulier

schannès
A ceci près que si le Dr Ebersole a constaté lui aussi une blessure massive à l’arrière droit du crâne de JFK, les autres l’ont vu aussi, y compris le Dr Humes et ce malgré son incompétence notoire en matière d’autopsie.


merci
     

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Monday, January 05, 2015 - 10:26 AM
Intervention de ses le 27/12/2013:

Les médecins de Parkland, qui étaient au chevet de JFK, sont unanimes pour affirmer que la blessure sur le devant du cou du Président, celle qui a été agrandie lors de la trachéotomie, était un orifice d'entrée. Ce point a posé problème à la commission Warren qui a prétendu que JFK s'était tourné vers le dépôt de livres lors du tir d'Oswald; ce qui est faux et clairement visible sur le film de Zapruder. Orifice d'entrée sur le cou, signifie tir de face, et donc second tireur quel que soit le role joué par Oswald dans l'attentat. Je crois que devant n'importe quel tribunal ce fait serait une preuve suffisante pour valider la thèse d'au moins un autre tireur. Et de par la position de la limousine à l'instant du tir, il est peu probable que le tireur soit celui du Grassy Knoll. Ce qui implique un troisième tireur (ou un quatrième, si on considère que la balle qui a blessé james Tague a difficilement pu être tirée depuis le dépôt de livre).)

FIN DE L'INCLUSION DES MESSAGES DU FORUM INTERMEDIAIRE SUR LE SUJET