JFK

L'assassinat les questions

Sujet: Earl Rose est décédé

Créé le: Tuesday, May 22, 2012 - 04:50 PM

bertrand.maury
Date d'inscription: May 24, 2007
Dernière visiteOct 17, 2015
Messages: 261
Rang: accroc

Le 1er mai dernier, Earl Forrest Rose, le médecin légiste du comté de Dallas en 1963, est décédé à l'âge de 85 ans à Iowa City. C'est lui qui avait effectué les autopsies de J.D. Tippit et de Lee Harvey Oswald mais l'on se souvient surtout de la vive altercation qui l'avait opposé au Secret Service pour le transfert du corps de JFK à Washington avant qu'il ne soit autopsié, comme la loi texane l'ordonnait, à Parkland. Finalement Roy Kellerman et le Secret Service eurent gain de cause et c'est à Bethesda que l'autopsie a été faite. C'est pour répondre à cette controverse, et sur les recommandations du Rapport Warren, que furent prises les dispositions nécessaires afin que l'assassinat d'un président ou d'un vice-président des Etats-Unis soit désormais considéré comme un crime fédéral.
Par la suite, Earl Rose fit aussi partie du collège d'experts légistes mandatés par le HSCA qui aboutit aux mêmes constatations sur les tirs et blessures et agréa les conclusions de la Commission Warren. Souvent mis en exergue à tort par les complotistes, Earl Rose a toujours rejeté l'hypothèse de plusieurs tireurs. Au contraire, il pensait que si lui même avait pu autopsier le corps de JFK le 22 novembre à Dallas, cela aurait évité à certaines théories du complot de fleurir (par exemple la substitution des corps dans Air Force One), ce en quoi on ne peut lui donner tort.

http://www.dall…-shot-dies.ece

pierre.nau
Date d'inscription: Dec 13, 2015
Dernière visiteAug 30, 2019
Messages: 871
Rang: passionné

Tuesday, May 22, 2012 - 04:50 PM
Bertrand.Maury
Au contraire, il pensait que si lui même avait pu autopsier le corps de JFK le 22 novembre à Dallas, cela aurait évité à certaines théories du complot de fleurir (par exemple la substitution des corps dans Air Force One), ce en quoi on ne peut lui donner tort.

OK pour la théorie fumeuse de Lifton.
Ce qui est certain, c'est qu'en pratiquant l'autopsie à Dallas, on aurait évité la rupture de la fameuse "Chain of Custody". Mais on ne refait pas l'Histoire.