JFK

Questions on the assassination

Choose a language

Preferred language
English French

Pictures

Galerie

Issue: Pearl Stringer

Created: Tuesday, July 03, 2007 - 10:17 AM

pierre.nau
Registered: Dec 13, 2015
Last Visit: Sep 27, 2019
Postings: 871
Rank: passionné

Après celui de sa collègue de travail, Carolyn Walther, mise en ligne aujoud'hui de la déclaration de Pearl Stringer

A la lecture de son témoignage on ne peut que regretter le manque de communication entre les deux employées.

oswaldiste
Registered: May 28, 2007
Last Visit: Sep 28, 2012
Postings: 520
Rank: passionné

Wednesday, June 27, 2007 - 09:07 AM
C'est sur.
Bon après pour en être sur, il aurait fallu que la commission Warren l'interroge.
Mais bon, encore aurait il fallu que la commission interroge tous les témoins intéressants...
     

fractale
Registered: May 29, 2007
Last Visit: Sep 11, 2012
Postings: 614
Rank: passionné

Monday, July 02, 2007 - 06:31 PM
oswaldiste
C'est sur.
Bon après pour en être sur, il aurait fallu que la commission Warren l'interroge.
Mais bon, encore aurait il fallu que la commission interroge tous les témoins intéressants...

Sélections des témoins ? Ce qui pourrait laisser apparaitre que les conclusions étaient faites d'avance . Mais tout ceci est difficile à prouver ....... Bien que !
     

oswaldiste
Registered: May 28, 2007
Last Visit: Sep 28, 2012
Postings: 520
Rank: passionné

Tuesday, July 03, 2007 - 10:17 AM
Je pense qu'on peut voir, dans la répartition des tâches de la commission Warren une des raisons qui les ont mené à ne pas interroger tout le monde: certains sujets étant plus denses que d'autres, avec les mêmes ressources, on arrivait pas au même niveau de d'exhaustivité dans la sélection des témoins .

Ainsi, sur certains sujets, la commission (ou plutôt les conseillers) ont interrogé des témoins plutôt inintéressants et qui n'amènent rien à l'enquête, mais lié à leur partie. Sur la partie liée à l'assassinat, les effectifs étaient beaucoup trop faible (sans compter les conseillers seniors pas forcément impliqués...).

Mais peut on parler vraiment de pure subjectivité? je ne sais pas: certains témoins "génants" ont pas été interrogés, certains témoins qui auraient pu aider la commission n'ont pas été interrogés... et inversement ;-) .

La logique derrière tout cela est pas forcément facile à trouver...

Mais ce qu'on peut retenir, c'est le résultat: il manque bien des témoignages...